À propos

Bonjour, et bienvenue !

Tu es solopreneur ou associé, lancé il y a peu : quelques mois, un an, peut-être deux. En tout cas, tu as commencé.

Avec ton activité, tu souhaites avoir un impact positif sur ce qui t’entoure, que ce soit sur le plan environnemental, climatique, social, démocratique… Ou même au niveau de la santé et du bien-être.

C’est une chouette aventure, mais c’est pas de tout repos. D’ailleurs tu es concerné par au moins l’une de ces problématiques :

📍Tu ne te paies pas, ou pas suffisamment. Pourtant, tes clients – réels ou potentiels – te disent que “c’est trop cher”.

📍Tu ressens de la frustration vis-à-vis de ton pouvoir d’action. En clair : tu ne changes pas le monde comme tu l’aurais espéré.

📍Tu as choisi l’entrepreneuriat pour la liberté… Pourtant, tu n’as jamais aussi peu décroché de ton travail. Tu te sens submergé et sous pression.

📍Tu détestes te mettre en avant et tu ne sais pas comment te vendre. Tu as du mal à communiquer et à trouver des clients.

Tu veux sortir de ça, aller plus loin, te payer mieux, t’éclater plus.

Tu veux trouver le modèle économique qui te permet de concilier rémunération souhaitée, sens dans ton travail, plaisir et épanouissement personnel.

Ça tombe bien ! J’aide justement les entrepreneurs engagés à atteindre ces objectifs-là ! 🎯

Qui suis-je ?

Je m’appelle Anaelle Sorignet, et ma mission, c’est d’amener les entrepreneurs engagés à s’affirmer et exploiter pleinement leurs talents. Pour ça, j’utilise un outil puissant : le coaching.

Comment j’en suis arrivée là ?

Fin 2016, je me suis lancée à mon compte comme rédactrice web spécialisée en développement durable.

Je n’avais aucune expérience d’indépendante, pas de proche entrepreneur, pas de relations particulières dans le milieu, pas de formation approchante, rien.

Je partais à l’aventure.

Sans surprise, j’ai fait beaucoup d’erreurs :

⛔ Je ne facturais pas du tout assez cher ;
⛔ J’étais désorganisée (doux euphémisme) ;
⛔ Je n’avais aucune vision et aucune stratégie ;
⛔ J’ignorais totalement mes vrais besoins et désirs ;
⛔ Je n’étais pas suffisamment spécialisée (même si je pensais l’être) ;
⛔ Je ne savais pas dire non.

Et j’en passe.

Photo : Lucie Paimblanc

Ma rencontre avec le coaching m’a permis de dépasser ces blocages et d’être de plus en plus alignée avec moi-même.

Ce n’est pas fini, et ça ne le sera jamais, car c’est un travail de toute une vie. Mais c’est aussi ça qui est excitant !

D’accord, mais pourquoi aider les entreprises éthiques et éco-responsables en particulier ?

Parce que je les connais bien. Je les fréquente depuis longtemps. Dans mon entourage, dans mes réseaux, dans mes lectures… Mais aussi et surtout via mon blog La Révolution des tortues, par lequel je reçois des sollicitations quotidiennes de marques et entrepreneurs en quête de visibilité.

J’ai pu identifier les motifs récurrents chez ces acteurs, ce qui fonctionne et ne fonctionne pas dans leur communication, et plus largement dans leur posture.

De la prestation au coaching

À mesure que j’avançais, quelque chose est devenu impossible à ignorer : je ne me plais pas dans la posture de prestataire.

Ce qui me fascine, c’est la transformation, l’évolution des individus, la pleine réalisation de leur potentiel.

Mon kif, c’est d’accompagner et de faire grandir.

C’est d’utiliser mon amour des mots et de la communication, ma capacité d’écoute et mon hypersensibilité pour aider les autres à progresser.

Aujourd’hui, j’accompagne celles et ceux qui veulent libérer leurs talents et leur créativité pour inventer un futur désirable. Je les aide à trouver leur modèle économique, affirmer leur identité, se positionner au bon endroit.

Tu veux en être ? Écris-moi !

12 + 7 =

À très vite !

Anaelle